Accéder au contenu principal

Les projets d'étudiants / Coralie Coué : le soin, la maladie chronique

Parfois lorsque je travaille sur un projet, je dois chercher des existants sur Internet, j'essaye d'aller le plus loin possible et de sortir du champs des recherches et je tombe sur des projets d'étudiants ou d'anciens étudiants. Ici c'est le scénario d'usage qui a été repensé et qui a retenu mon attention, dans ce projet, de nombreuses notions liées au design et à la santé interviennent...

Je vous présente donc Coralie Coué, designer produits, diplômée d’un BTS Design produits au Lycée Raymond Loewy de La Souterraine (c'est pas de ma faute si des projets intéressants émanent de cette école ;) puis d’un DSAA Design mention Produit au LAAB de Rennes en 2014 où elle a réalisé ce projet de fin d’étude qui questionne la relation soignant-soigné et le soin dans le cadre de maladies chroniques.

"Dans le cadre d’une maladie chronique plus particulièrement de l’hémophilie : une maladie hémorragique héréditaire impliquant un soin technique et exigeant en contact avec le sang, le malade est contraint à un suivi médical quotidien mit en péril par une prise en charge médicale inadaptée au besoin du patient entraînant tensions et refus de soin. En constatant qu’aujourd’hui, le soin ne suffit plus, et le prendre soin devient nécessaire pour pallier à cette souffrance psychologique ressentie chez les malades atteints de maladies chroniques. J’ai souhaité, en tant que designer, accompagner, enrichir et démocratiser l’Éducation Thérapeutique des Patients (ETP), une pratique médicale émergente mise en place par le système de santé pour former les malades atteints de maladies chroniques à des gestuelles de soins habituellement effectuées par le personnel médical. 


L’enjeu de ce projet est de répondre aux nouveaux besoins du soignant visant un apprentissage pédagogique pour le malade. Mais aussi de permettre au patient non-expert de devenir acteur de sa santé afin de promouvoir une autonomie mesurée et performante. Le tout afin de privilégier le suivit de soin qualitatif.

Le design médical est un milieu complexe où nous sommes en tant que designer non-expert et rarement la cible de nos projets. Ma collaboration avec le Centre Régional de Traitement de l’Hémophilie du CHU de Nantes, où j’ai pu rencontrer des malades et des spécialistes, a été indispensable pour appréhender de vraies problématiques et sortir des stéréotypes. 
D’autre part, il me semble important de construire avant tout notre projet pour les personnes, en prenant en compte leurs envies, leurs goûts et leurs désirs. Ainsi, les objets ne répondront plus seulement d’une esthétique technique et anxiogène et seront mieux acceptés et mieux utilisés par les patients.


Dans la santé, au premier abord, l’approche d’un créatif semble inadaptée voire incompatible. Pourtant, les recherches dans le domaine du design permet d’établir des réflexions sur de nouveaux modes de soin, de faire émerger de nouvelles façons de penser, d’ouvrir l’esprit novateur et de répondre à réels besoins autant techniques qu’humains. Le design est capable d’apporter un regard global, questionnant aussi bien les enjeux sociaux, psychologiques, qu’ergonomiques.


Aujourd’hui, développer les projets de design dans le domaine de la santé est indispensable pour répondre aux besoins des patients. Pour autant, le design ne doit pas s’arrêter à l’élaboration technique de nouveaux produits en écartant le personnel médical mais, doit au contraire garantir une collaboration solide entre le soignant, l’objet et le soigné."

J'ai peu de chose à rajouter, j'ai laissé beaucoup de texte car Coralie résume très bien l'impact que peut avoir le design dans la santé. Dans son travail elle place non pas le patient au cœur du projet, mais le soin dans le quotidien, c'est à dire un soin adapté au "chez-soi" et par soi même. Ce qui est selon moi la meilleure chose pour une personne souffrant d'une maladie chronique.

SI vous voulez en savoir plus sur Coralie, si vous avez besoin de compléments d'informations, n'hésitez pas à la contacter et a visitez son site : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le soin et l'élégance

Quand je parle de design à une personne qui me demande ce que je fais, j'ai à cœur de parler en premier lieu de l'alliance entre l'ergonomie, la technique et l'esthétique. Je place l'esthétique en dernier pour bien mettre en avant les deux autres mais ce n'est pas pour autant que l'esthétique n'est pas importante.

Voici un petit exemple illustré en 2 parties :

Premièrement, voici l'une des meilleures prothèse de jambe du monde (ci-contre). Crée par l'entreprise Ossur, elle permet de remplacer complètement la jambe (jusqu'au dessus du genou). Cette personne retrouve progressivement le quotidien qu'elle avait avant son amputation (on ne peut pas courir avec mais on peut se lever sans effort).







Sur le site, on peut voir ces trois personnes portant des prothèses de cette entreprise.

Parallèlement, je vais vous parler de Viktoria Modesta Moskalova une jeune Russe qui a eu un accident à la naissance et qui après avoir passé son enfance dans différe…

Les prothèses et la communication de Otto bock

Communiquer sur les prothèsesSébastien Peichl de Otto bock
Otto bock est une vieille entreprise fondée en 1919. Sa première mission a toujours été la mobilité pour tous. 
La présentation de Sébastien Peichi n'a pas été comme cela était signifié sur comment "concevoir l'autonomie". J'avais espéré qu'on y aborderait les problématiques liées aux prothèses, leur utilisation, leur esthétique. Mais ça n'a pas été le cas, enfin pas tout à fait.
En effet, M. Peichi a présenté son entreprise. Otto bock est le fabricant des prothèses les plus vendues au monde. Ils ont le coeur sur la main lorsqu'ils travaillent, car "c'est l’émotion des personnes avec et pour qui ils travaillent qui est le moteur de leur envie de poursuivre."

L'objectif premier de l'entreprise est de doubler le volume des ventes de l'entreprise d'ici 10 ans. Pour cela c'est la communication qui a été la base de l'évolution de Otto bock avec un changement de log…