Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2016

Festival des cannes 2016 : Compagnon 2.0

Et la Canne d'or 2016 est attribuée, à l’unanimité du jury composé de moi même, à Compagnon 2.0. Une co-réalisation de Unistudio, R&D2 et Phoceis.


Cette canne allie élégance et modernité. De retour de la "Healthcare Week", j'ai découvert cette création sur le stand Hospihome concept by CHRU de Lille et Clubster Santé. 


Cette canne permet à son utilisateur de signaler sa chute ou un malaise ou que quelque chose ne va pas en appuyant sur un bouton. Celui-ci va signaler la présence de la personne (ou au moins de la canne) au proche enregistré qui pourra intervenir le plus vite.

La canne est donc géolocalisée. Et pour bien fonctionner, elle se recharge automatiquement lorsqu'elle est utilisée !

Par ailleurs, proche d'une canne traditionnelle, elle cache très bien toute sa technologie, garde une certaine élégance et se décline en différentes couleurs. Ce compagnon nécessaire dans les déplacements, ne surveille pas la personne, il permet aux autres d'être là en…

Festival de cannes 2016 : Flamigo

Flamigo, présenté hors compétition, est une canne particulièrement intéressante.  Toujours plus proche de la béquille que de la canne traditionnelle, mais à l'opposé de la précédente, ici se pose la question de l’esthétique.



En effet, Can Guvenir, designer turc revisite la béquille avec une structure tubulaire en partie recouverte de cuir.



L'objet est très beau, comme en témoignent les photos. L'ergonomie est pensée pour permettre à l'utilisateur différentes manière de poser son bras et son poignet. On peut néanmoins se poser la question du confort, notamment pour l'appui brachial semble un peu rude.



En tout cas, comme je l'ai toujours dit, il y a ici une véritable réflexion sur le handicap et les objets du quotidien.Malade ou handicapé oui, mais avec du style !




Plus d'information :
http://www.canguvenir.com/flamingo-crutch-exc

Festival de canne 2016 : l'eco canne en plasique

Retour pour la deuxième année sur le festival de Cannes, avec cette année une nouvelle vision de la canne, une canne plus légère, une canne low budget, une canne élégante?
Sur ce projet, le designer David Carl Johnson, s'est volontairement éloigné du tube, élément de base de nombre de cannes, pour couper la pièce en deux coques plastiques. Il assure que la canne "Plas-Sticks" est bien plus légère et bien plus résistante que les béquille métalliques conventionnelles.

Outre le montage et la technique, le scénario a été travaillé. En effet, le designer affirme que le produit est plus ergonomique : "la forme des poignées permet de transférer le poids de l'utilisateur vers l'avant-bras plutôt que sur les mains et poignets ce qui permet de prévenir des ampoules, et plus globalement de la fatigue du patient." 

Selon son auteur, le produit est entièrement réglable et recyclable.

Sans être sûr de toutes les qualités ergonomiques ou de la recyclabilité du produit, ce…