Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2011

Withings des objets qui communiquent

Dans la thématique du design "socio-médical" l'idée de mettre l'utilisateur et plus particulièrement le patient au coeur du projet est primordiale. 
Voici une série d'objets qui mettent l'utilisateur au centre de leurs projets. Ces objets sont les produits de la société Withings.


Le premier de ces objets est un tensiomètre qui peut être utilisé chez soi, par les patients. Connecté à un smart phone et à son application, lorsque vous prenez votre tension, il enregistre les données fournies par l'appareil (comme pour un tensiomètre électronique traditionnel) mais là encore c'est le service qu'il y a derrière qui est important. En effet, la tension du patient va être enregistrée sur la durée, l'application va pouvoir faire état d'une évolution de la tension. 

Assez simple, il indique également d'un cœur vert que tout va bien, orange si moins bien et permet d'envoyer les résultats directement par mail à son médecin.




Il faut aussi remarquer …

Le design socio-médical

J'ai depuis longtemps voulu travailler dans le design médical, mais pas forcément en mettant le design industriel "pur" en avant. Ce qui m'importe c'est de placer l'humain, l'utilisateur au centre de ma recherche. Dans le secteur du médical, on entre dans ce que j’appellerai, le design "socio-médical" une notion que je vais essayer de développer par d'autres exemples au fil de ce blog.
Voici un superbe exemple de design "socio-médical". Après GE, voici un produit de Philips.   Tout d'abord, il faut se souvenir que Philips a créé le premier scanner "donuts" aux formes arrondies, bien moins stressantes que les anciens scanners en tube qui causaient de la claustrophobie. Un très beau projet qui équipe de nombreux centres hospitaliers.
Mais Philips a décidé d'aller plus loin en fabriquant pour les enfants une reproduction du scanner pour bien expliquer à l'enfant ce qui va se passer. L'enfant et sa famille sont i…